SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Interessen seiner Mitglieder einheitlich darzulegen und zu vertreten
Vorlage Banner
Vorlage Banner
Beschreibung Banner
Vorlage Banner
Vorlage Banner
Beschreibung Banner
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Transparenz der Preis- und Marktsituation
Vorlage Banner
Vorlage Banner
Beschreibung Banner
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Transparenz der Preis- und Marktsituation
 
 

SWISSCOFEL – anniversaire caractérisé par des enjeux

Pour visionner les photos, vous devez faire défiler l'écran vers le bas de la page.

Vous trouvez les discours et les articles de presse dans la colonne de droite sous "Informations"

La 20ème Assemblée générale de SWISSCOFEL n’a pas pu avoir lieu en mai comme prévu, mais s’est finalement déroulée le 18 août 2020 à l’Hôtel Bellevue Palace à Berne. Le nouveau Président, Martin Farner a eu le plaisir de saluer le Conseiller fédéral Ueli Maurer en tant qu’invité à cette 20ème assemblée. Plus de 100 membres et invités ont suivi avec intérêt son exposé.

Pour sa première année en tant que Président, Martin Farner a été confronté à de véritables enjeux. En revenant sur ces 20 dernières années, il a fait l’éloge des fondateurs de SWISSCOFEL en tant que plate-forme face aux perspectives relatives aux problèmes et aux tâches de la branche, en particulier du commerce pour agir ensemble et chercher des solutions.
Le COVID-19 a marqué le premier semestre 2020. Cette situation a été bénéfique pour certaines entre-prises, mais elle a également provoqué d’importantes pertes de chiffres d’affaires pour beaucoup de sociétés. Les fournisseurs de la gastronomie et les fabricants de produits Convenience ont été particulièrement touchés.
Le Directeur de SWISSCOFEL, Marc Wermelinger a commencé son discours par un appel aux politiciens pour davantage d’équité et d’engagement, la recherche commune de solutions, notamment dans les domaines de durabilité et de sécurité alimentaire.
L’ordonnance sur l’importation et l’exportation de légumes et de fruits (OIELFP) occupe actuellement une place importante dans les tâches de SWISSCOFEL. Des dispositions convenant à tous les partenaires doivent être prises pour la réglementation des excédents importés de manière générale et pour le volume de contingent des importations de pommes.

Orateur invité: Monsieur le Conseiller fédéral Ueli Maurer
Le Conseiller fédéral Ueli Maurer explique l’incertitude généralisée qui entoure la crise et ses conséquences. Il mentionne que l’économie et le budget national doivent absolument être pris en compte lors des prochaines décisions liées à la crise. Un semblant de normalité doit à nouveau revenir dans le quotidien. Le Conseiller fédéral Maurer aborde également le thème du changement climatique. Il part du principe qu’une grande partie des problèmes doivent être résolus d’un point de vue technique. Les solutions coûtent cependant beaucoup d’argent. Pendant la crise, la tendance a été à l’endettement publique. Ces impôts non payés devront être payés un jour. En raison de l’évolution démographique, les rentes durables ne sont pas garanties. L’agriculture sera inévitablement concernée par des réductions financières et par une augmentation des impôts.
La tendance du changement climatique concerne directement l’agriculture. Les nouveaux développements et innovations nécessaires coûtent de l’argent. La branche devra y participer financièrement, idéalement dans la même proportion entre l’utilisation et l’engagement de moyens. La pression des coûts conduira encore plus rapidement à une évolution structurelle que les années précédentes. La PA22+ se concentre fortement sur la protection de l’environnement. Les deux initiatives sur la protection des plantes imposent des conditions strictes à l’agriculture suisse qui ne sont pas demandées à l’étranger.
Le libre-échange est le deuxième thème important pour la branche. Les relations avec l’UE vont plutôt se durcir à l’avenir. Un nouvel accord-cadre sera très difficile à négocier. A l’interne, l’UE est elle-même déchirée.
Un accord de libre-échange avec les USA sera vraisemblablement peu probable à court terme. L’accord avec le Mercosur se trouve également dans l’impasse. Dans l’ensemble, la Suisse essayera plutôt de tirer profit du domaine des services que du domaine des marchandises. Le Conseiller fédéral Maurer considère le régime actuel de protection à la frontière comme un précieux instrument. Néanmoins, il pour-ra être amélioré de manière ciblée. Il espère également que l’on puisse davantage s’identifier aux produits suisses et qu’on les achète également. Le Conseiller fédéral Maurer est confiant envers l’avenir. De nombreux défis peuvent être relevés grâce à de bonnes valeurs suisses.

Changements au sein du Comité de SWISSCOFEL
Après 20 ans d’activités, Marcel Weder s’est retiré du Comité. Christian Bertholet, fenaco a été élu en tant que Vice-président. De plus, Renato Häfliger, Gebr. Gentile AG Näfels a été élu au sein du Comité.

Assemblées plénières des groupes de produits
Avant l’Assemblée générale, les assemblées plénières des groupes de produits 4ème gamme, Pommes de terre, Légumes et Fruits ont eu lieu. Les membres des quatre groupes de produits ont été informés des projets actuels et futurs, ont élu leurs comités et leurs groupes de travail et ont réglé les affaires statutaires.

 
 

Assemblées plénières des groupes de produits

 
 

Assemblée générale SWISSCOFEL

 
 

Vue d'ensemble