SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Transparenz der Preis- und Marktsituation
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Transparenz der Preis- und Marktsituation
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Transparenz der Preis- und Marktsituation
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Der Verband des Schweizerischen Früchte-, Gemüse- und Kartoffelhandels
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Interessen seiner Mitglieder einheitlich darzulegen und zu vertreten
 
 

22.10.2015

Habitudes de consommation

En dix ans, les enseignes à bas coût ont fait leur place
(ATS/AGIR) - Dix ans après l'arrivée d'Aldi, suivi en 2009 par Lidl, les enseignes à bas coût ont trouvé leur place auprès des consommateurs. Même si les Suisses plébiscitent toujours Migros et Coop, un tiers d'entre eux visitent régulièrement les étals de ces groupes allemands. Au total, 76 % des Suisses se sont rendus au moins une fois dans un magasin Aldi ou Lidl, révèle aujourd’hui une enquête du comparateur sur Internet comparis.ch. Un tiers des sondés indiquent même y faire leurs courses au moins une fois par mois, 8 % une fois par semaine. Plus le consommateur est âgé, plus il se tient toutefois à l'écart des deux groupes allemands. Chez les moins de 50 ans, 19 % n'ont encore jamais franchi la porte d'Aldi ou de Lidl, contre 31 % chez les plus de 50 ans. Cependant, 53 % des personnes interrogées préfèrent encore Migros pour leurs achats quotidiens, contre 35 % pour Coop. Seul un consommateur sur dix dit favoriser Aldi, Denner, Lidl, Spar, Volg et les autres enseignes à bas coût. Le sondage de l'institut Link pour comparis.ch a été mené début octobre auprès de 1003 personnes en Suisse romande et en Suisse alémanique.