SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Interessen seiner Mitglieder einheitlich darzulegen und zu vertreten
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Transparenz der Preis- und Marktsituation
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Transparenz der Preis- und Marktsituation
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Transparenz der Preis- und Marktsituation
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Der Verband des Schweizerischen Früchte-, Gemüse- und Kartoffelhandels
 
 

04.05.2018

Medfel 2018: une belle édition, malgré les grèves

(cnipt.fr) - L’édition 2018 de Medfel, le rendez-vous d’affaires des fruits et légumes de la Méditerranée qui s’est tenue du 24 au 26 avril à Perpignan, s’est globalement bien déroulée. Globalement, car la manifestation a subi le contrecoup des grèves de la SNCF et d’Air France. Malgré cela, le rendez-vous a connu son affluence habituelle, tant au point de vue des exposants (300 environ), que de celui des visiteurs (plus de 6000). Plus de 100 acheteurs en provenance de 50 pays (représentants tous les continents) avaient été invités par les organisateurs. Plus de 3000 rendez-vous d’affaires ont été organisés. À noter la présence en force de la grande distribution française. Parmi les délégations étrangères présentes, en plus des exposants français, on peut relever pour 2018, outre l’Italie et l’Espagne, une forte présence marocaine et algérienne.

Côté produit, outre la pomme de terre (cf. encadré), la totalité de l’offre de fruits et légumes se retrouvait sur les différents stands. L’ail, l’oignon et l’échalote étaient les produits à l’honneur. Un débat sur le thème « Ailoignon- échalote : des signes d’origine et de qualité, et des marques collectives pour défendre l’origine France » leur était consacré. Les débats* ont connu un intérêt tout particulier cette année. Notamment celui consacré au « Zéro résidu de pesticides : quelle stratégie ? ». Un autre débat qui a connu un intérêt certain, celui dédié à l’OCM fruits et légumes et à l’évolution de la PAC dans le contexte du Brexit et d’un budget contraint. Ce débat a bénéficié des interventions, en duplex depuis le Parlement européen à Bruxelles, de deux députés européens, membres de la Commission agriculture, les Français Eric Andrieu (PSE-PS), et Michel Dantin (PPE-LR). La filière biologique était également bien présente tant au niveau des exposants, que des débats. Deux conférences ont été consacrées à l’agriculture biologique : « Le changement d’échelle du marché bio peut-il s’opérer en restant fidèle à ses valeurs ? » et « Introduction de produits biologiques dans la restauration collective : comment répondre à la demande française ? ». Notons enfin la présence importante du secteur de la logistique du frais avec notamment les transporteurs, les manutentionnaires, les compagnies maritimes et les ports.

* la totalité des débats sera prochainement disponible sur medfel.com