SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Transparenz der Preis- und Marktsituation
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Interessen seiner Mitglieder einheitlich darzulegen und zu vertreten
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Transparenz der Preis- und Marktsituation
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Der Verband des Schweizerischen Früchte-, Gemüse- und Kartoffelhandels
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Transparenz der Preis- und Marktsituation
 
 

21.03.2019

Le secteur des fruits et légumes de l'UE: principales caractéristiques, défis et perspectives

(freshplaza.fr) - Les fruits et légumes représentaient environ 14 % de la valeur totale de la production agricole de l'UE en 2018. Il s'agit d'un secteur fondamental pour de nombreux États membres de l'UE, en particulier ceux où l'agriculture est particulièrement développée, comme dans la région méditerranéenne et dans certains pays d’Europe du nord et de l’est

En outre, tous les États membres de l'UE produisent au moins quelques types de fruits et légumes. Les pommes et les tomates sont les principaux produits des fermes de fruits et légumes de l'UE. De petite taille et nécessitant une main-d'œuvre relativement importante, ces exploitations gagnent des revenus allant de moyens (pour les spécialistes des fruits) à très élevés (pour les spécialistes de l'horticulture, y compris la production de fleurs et de plantes ornementales). Le commerce de fruits et légumes de l'UE se caractérise par la prédominance des flux internes sur les flux externes, l'UE étant traditionnellement un importateur net.

Système de support complet
Afin de renforcer la résilience du secteur des fruits et légumes et de ses opérateurs, et de stimuler la consommation de leurs produits, l'UE a mis en place un système de soutien complet, notamment par le biais du cadre réglementaire régissant l'organisation commune des marchés des produits agricoles. Les règles relatives aux organisations de producteurs et à leurs programmes opérationnels, aux normes de gestion de crise et de commercialisation facilitent le fonctionnement du secteur, avec un soutien supplémentaire du programme de l’école de l’Union Européenne concernant les fruits et légumes, ainsi que des politiques de promotion et de qualité de l'UE, des mesures de soutien du revenu et de développement rural, valables pour tous les secteurs agricoles. La législation européenne récemment adoptée a déjà apporté d'importants ajustements au secteur des fruits et légumes et aucun autre changement politique majeur n'est actuellement envisagé. Ce sera sa capacité à surmonter sa vulnérabilité structurelle et sa faible organisation, à adopter l’innovation et à répondre aux besoins des consommateurs qui façonneront son avenir.

Cliquez ici pour le dossier complet.