SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Transparenz der Preis- und Marktsituation
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Der Verband des Schweizerischen Früchte-, Gemüse- und Kartoffelhandels
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Interessen seiner Mitglieder einheitlich darzulegen und zu vertreten
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Transparenz der Preis- und Marktsituation
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Transparenz der Preis- und Marktsituation
 
 

29.03.2019

Migros se concentre sur la vente ouverte de légumes biologiques et le concept de magasin entièrement automatique

(freshplaza.fr) - Le conglomérat suisse Migros veut doubler cette année la vente de légumes et de fruits biologiques. L'objectif est de réduire la quantité d'emballages. Parallèlement, un concept de magasin entièrement automatisé basé sur le modèle « Amazon Go » est également en cours d'implémentation. Pas dans les magasins Migros classiques, mais dans les magasins « Voi ».

Doublement des ventes ouvertes
Migros travaille intensivement à la réduction des emballages plastiques, a-t-il annoncé aujourd'hui lors de la conférence de presse annuelle. En 2018, des mesures telles que l'optimisation des emballages ont permis d'économiser 270 tonnes de plastique. Le directeur général Fabrice Zumbrunnen a annoncé que la vente ouverte de fruits et légumes biologiques sera doublée en 2019.

Achats par application

Les achats de l'avenir incluront également les magasins qui n'ont pas de caisses enregistreuses classiques et qui n'ont pas non plus de caisses enregistreuses à balayage automatique. Le client doit payer via l'application. Selon un rapport paru dans le Berner Zeitung, les clients devront s'inscrire via leur téléphone portable. A la sortie du magasin, les achats seront alors automatiquement déduits de la carte de crédit.

Migros ne veut cependant pas effectuer les tests dans les grands magasins, mais dans les petits magasins Voi. Là-bas, c'est moins compliqué que dans les magasins Migros. Aux États-Unis, il existe déjà des magasins Amazon similaires qui fonctionnent complètement sans caisse enregistreuse. Anton Gäumann, CEO de Migros Aare, a déclaré au journal que plusieurs idées de projets pour un concept sans caisses enregistreuses et stations d'auto-scannage sont en cours d'élaboration. Il devrait devenir une sorte de « Voi to go ». Gäumann ne voulait pas révéler quand la première succursale allait ouvrir.