SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Transparenz der Preis- und Marktsituation
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Der Verband des Schweizerischen Früchte-, Gemüse- und Kartoffelhandels
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Interessen seiner Mitglieder einheitlich darzulegen und zu vertreten
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Transparenz der Preis- und Marktsituation
SWISSCOFEL
SWISSCOFEL
Transparenz der Preis- und Marktsituation
 
 

12.03.2021

Les importations européennes de fruits et légumes marocains ont augmenté de 9 % en 2020

(freshplaza.fr) - Les dernières données d'Eurostat montrent que les importations européennes de fruits et légumes marocains ont augmenté de 9 % au cours des 11 premiers mois de 2020.

Les importations totales se sont élevées à 1,4 million de tonnes, dont 778 340 tonnes de légumes, soit 4 % de plus que sur la même période de 2019. Les trois principaux légumes importés par l'UE en provenance du Maroc étaient les tomates (455 712 tonnes ; +10 %), les haricots (125 982 tonnes ; +5 %) et les poivrons (106 330 tonnes ; +4 %).

En ce qui concerne les fruits, l'UE a importé 610 849 tonnes du Maroc, soit une augmentation de 18 % par rapport aux 11 premiers mois de 2019. Les principaux fruits ont été la pastèque (233 177 tonnes ; +44 %) et les agrumes, notamment les oranges. Les volumes importés par l'UE de fruits rouges, tels que les framboises (31 603 tonnes ; +9 %) et les myrtilles (28 816 tonnes ; +32 %), ainsi que les avocats (28 379 tonnes ; +113 %) sont également importants.

Selon la Fédération Espagnole du Commerce Fepex, les données officielles d'Eurostat pour décembre 2020 refléteront également une croissance des importations. Le Maroc a ainsi continué à renforcer sa position sur le marché européen des fruits et légumes en 2020.

En effet, au cours de la dernière décennie, les exportations marocaines de fruits et légumes vers l'UE ont considérablement augmenté. De 2010 à 2019, les importations européennes de fruits et légumes marocains sont passées de 856 919 tonnes à 1,4 million de tonnes, soit une augmentation de 65 %. Pour les légumes, la croissance sur la dernière décennie a été de 52 % (859 095 tonnes en 2019) et pour les fruits de 89 % (553 065 tonnes en 2019).

Selon la Fepex, la croissance des importations européennes en provenance de pays tiers, motivée par des différences de réglementation sur le travail, les questions sociales ou environnementales, nécessite des mesures plus claires et plus ciblées imposées par la Commission Européenne.